La dissolution d’Ensam tout comme la disparition des autres partis qui ont pris naissance au moment des élections marquent la différence entre des partis électoralistes de ce que doit être un parti politique.

Publicités