Gouverner comme les passeurs font passer de la drogue à la douane ! C’est ce que nous assistons présentement. La technique est bien connue : un premier passeur se présente à la douane et se fait contrôler avec une petite quantité de drogue, mais tout de suite derrière lui, un autre, avec une très grande quantité passe mais ne se fait pas interpeller car les douaniers sont déjà occupés avec le premier, pensant avoir eu une grosse prise. C’est ainsi que l’affaire Medpoint.2 a eu lieu. Presque ni vue ni connue. En période de scandales financiers, bien provoqués par le Gouvernement lui-même souvent, l’ICAC ne s’oppose plus au paiement des millions de roupies au gendre d’Aneerood Jugnauth, alors même que la Justice doit se prononcer prochainement dans ce « scandale du siècle » et que personne ne conteste le doublement du prix de vente initial de cette clinique, ni même les protagonistes de cette affaire.

Publicités