http://www.maurice-info.mu/parvez-dookhyun-discours-comprenant-beaucoup-deffets-dannonce-pour-plaire-tout-le-monde.html

La première réaction que nous avons sollicitée est celle du Ralliement Citoyen pour la Patrie concernant le Discours programme qui a été lu le 27 janvier 2015 par le Président de la République, Mr Kailash Purryag.
« Il s’agit d’un discours comprenant beaucoup d’effets d’annonce pour plaire à tout le monde mais il ne comporte aucun calendrier précis et chiffrage ni détaillé ni global des mesures.
Certains projets sont annoncés vraiment du bout des lèvres, comme par exemple la fin du monopole d’Etat en matière télévisuelle (en 6 mots seulement) ou encore l’introduction d’une dose de proportionnelle au mode électoral (alors que l’actuel Premier ministre y a toujours été hostile).
Au fond, il y a des manquements comme sur la sécurité routière, l’amélioration de la qualité de l’air en matière d’environnement, le best-loser qui nécessite une réforme définitive (la réforme de 2014 étant provisoire).
En matière judiciaire il est fait référence au rapport de Lord Mackay établi en 1997 à la demande de Navin Ramgoolam, soit avant l’ère des nouvelles technologies d’information et de communication.
Rien ne change en matière de l’organe de lutte contre la corruption en ce qui concerne son manque d’indépendance par rapport au Gouvernement et au Premier ministre en particulier.
Toutefois, nous pouvons nous féliciter du fait que certains de nos propositions ont été reprises telles l’offre d’un repas chaud à l’école ou la création des écoles du sport. »

Publicités