Mots-clefs

, ,

Article paru dans Le Mauricien | 2 juillet, 2012 – 17:00 | Par SHABANA RAMAN-CAUNHYE, PARVÈZ DOOKHY, YANNICK CORNET, MED DOBA *

(Club des Militants)
It is now a month since Parliament resumed and the citizen may ask himself how much efficient has been the Opposition. The Criminal Code Amendment Bill hogged the limelight for a good few weeks before being passed. It was quite shocking that most MMM MPs voted against the Bill and even more surprising that the votes were guided by religious beliefs as opposed to political ideology.
Speaking of religion, it is most interesting to hear that the Prime Minister think we are a real secular state. The citizens will just ignore the fact that the services of some very powerful ‘socio-cultural’ groups are not sought during elections.
Once again, Club des Militants, un rassemblement de patriotes mauriciens, brings to the Nation a series of relevant questions on real issues and concerns that ought to be addressed in Parliament and remained to be tackled.

1.    Réforme de la Prevention of Corruption Act 2002 : Le Premier ministre peut-il indiquer à la Nation si son Gouvernement compte présenter un projet de loi mettant fin à toutes les malfaçons rédactionnelles et échappatoires (loopholes) dans la Loi de 2002 sur la Prévention de la Corruption ? A titre indicatif, on peut évoquer l’article 7-2 de la Loi qui pose le principe de la présomption de culpabilité en violation de la Constitution, ce qui le rendrait inapplicable. On peut également faire état de la définition trop restrictive du terme organisme public (public body). Enfin, la liste des crimes économiques contenue dans cette Loi est trop limitée. N’y figure par exemple aucune sanction contre le délit d’initié (insider trading) !
2.    Règlements (Regulations) pour des élections municipales : Le Premier Ministre peut-il confirmer s’il a été informé par la Commission sur la durée de ces consultations ? Quand est-ce que la commission électorale compte finaliser ses préparatifs et autres règlements afin d’enclencher le mécanisme électoral ? Le chef du gouvernement peut-il indiquer s’il a privilégié une date quant à la tenue de ces élections municipales avant la fin de l’année ?
3.    Special Needs in Schools : May the Prime Minister confirm that there are adequate resources in ALL primary and secondary schools to deal with the students with Special Learning Needs? Can he, through the Minister of Education, list some of the pathways that are provided for SLN children?
4.    Equal treatment and protection from harassment for women at work : Can the Prime Minister, through the Minister of Labour, Industrial relations and employment and the Minister of Gender Equality, confirm that women enjoy equal rights and equal pay at work? Whilst there are labour standards for equality of treatment and remuneration, may there be a bill proposed in regards to harassment and inequality at work?
5.    La liste des maladies incurables à Maurice : Le Premier ministre peut-il indiquer à la Nation quelles sont les pathologies pour lesquelles les autorités de santé publique ne peuvent offrir de traitement ou d’intervention chirurgicale ? Peut-il également indiquer les mesures que compte prendre son Gouvernement afin d’offrir aux Mauriciens un éventail de prise en charge médicale le plus large possible compte tenu des données actuelles de la médecine sur le plan international ?
6.    London Olympics 2012 : Can the Prime Minister confirm the number of sportsmen/women attending the London Olympics 2012 and whether appropriate facilities have been laid out for them?
7.    La répartition géographique de nos missions diplomatiques : Le Premier ministre peut-il indiquer à la Nation pourquoi la République de Maurice n’a pas de mission diplomatique installée dans au moins un des pays arabes du Golfe persique, ni dans les pays d’Europe du Nord et encore moins au Japon ? Il sera rappelé au Gouvernement que ces pays représentent une manne financière considérable pour le secteur touristique de luxe ! Par ailleurs, la très faible représentation de Maurice à l’étranger ne correspond nullement à notre capacité de rayonnement international alors que notre Zone économique exclusive est bien immense car nous sommes parmi les vingt-cinq plus grands pays en superficie.
8.    HIV/AIDS Rate : Can the Prime Minister, through the Minister of Health give us an estimate on the number of people currently living with HIV and can the Prime Minister further reassure the people that appropriate measures are being taken to decrease the HIV/Aids rate on the island?
9.    Dette de la STCL : Le Premier ministre peut-il indiquer à la Nation le montant total de la dette de la State Trading Corporation à ce jour ?
10.    La nomination du Président de la République : Le poste de Chef de l’État en titre est vacant depuis plusieurs mois. Le Premier ministre peut-il indiquer à la Nation s’il compte laisser vacant ce poste éminemment institutionnel pour une durée illégitime en violation du bon fonctionnement des institutions ?
11.    Taux de criminalité : Le PM peut-il indiquer à la nation, le nombre de meurtres rapportés à la police de janvier à avril 2012 ? Quel est le taux de criminalité comparé à l’année dernière à pareille époque ? Quel est le nombre d’éléments recrutés et affectés au Central CID à ce jour? Le PM peut-il soumettre le dernier rapport de l’exercice d’évaluation des équipements mis à la disposition de notre institut médico-légal pour faciliter le travail des enquêteurs de Crime Scene Investigation ?
Nos questions précédentes ont souvent inspiré des députés, ô trop nombreux en manque d’inspiration politique. Nous leur offrons des pistes de réflexion pour qu’ils puissent mener à bien leur mission.

A Propos de l’Auteur

Publicités